GROUPEMENT BELGE DE LA PORTE OUVERTE

pour l'émancipation économique de la travailleuse

Éphémérides de la semaine

À l'occasion de l'Année Internationale de la Femme instituée en 1975 par l'UNESCO, le Groupement belge de la Porte Ouverte a rassemblé les faits d'un ensemble de femmes qui se sont illustrées dans l'histoire, récente ou ancienne. Afin que ce travail ait un effet durant toute cette année, il fut diffusé vers les journaux et périodiques sous forme d'éphémérides. Seul l'hebdomadaire néerlandophone « MIMO » les a régulièrement publiées.

Les informations ont été rassemblées par Alice Choprix-Delaby, Elisa Coene, Adèle Hauwel, Lucie Hauwel, Renée Noirynck et Jeanine Van Esch.

France - Décès à Lyon le 17 juin 1545 de la poétesse Pernette du GUILLET (née à Lyon vers 1520) qui est une représentante éminente de la littérature de la Renaissance.

France - Le 18 juin 1940, lors de la capitulation de la France, au cours de la deuxième guerre mondiale, Claire ROMAN, la seule femme pilote de l'armée de l'air, capturée à Rennes, s'évade le jour-même.

Islande - Le 19 juin 1915, la loi sur le suffrage des femmes reçoit la sanction royale en même temps que le pays obtient son propre drapeau. L'évenement fut célébré par une procession à Reykjavik.

Finlande - Décès à Turku le 20 juin 1908 de Margareta GAVELIN Capsius (née à Turku en 1690), peintre de portraits estimés ; on lui doit aussi la peinture (1725) de la dernière cène destinée à l'autel d'une église et qui se trouve actuellement au musée historique d'Helsinki ; cette oeuvre est d'une qualité qui dépasse de loin la peinture de l'époque.

Grande-Bretagne - le dimanche 21 juin 1908 eut lieu le plus important meeting organisé par les suffragettes. Il se tint à Hyde Park à Londres où se rendirent séparément sept cortèges venant de divers quartiers et entrant chacun par une entrée différente. Le jeudi précédant, une vedette chargée de suffragettes était passée devant la terrasse du parlement, située sur la Tamise et avait invité les députés à participer au meeting. Les orateurs et oratrices occupaient vingt tribunes et la presse estima à 250.000 au moins le nombre des personnes présentes, alors que le plus important meeting ayant jamais eu lieu précédemment à Hyde Park ne comptait «que» 72.000 auditeurs. Huit jours auparavant (le 13 juin 1908) avait eu lieu un imposant cortège de suffragistes (partisans de l'action non violente) qui s'était rendu à l'Albert Hall pour y tenir une réunion ; ce cortège avait lui aussi revêtu un caractère grandiose et comportait la participation de nombreuses femmes artistes, écrivains, femmes de science et membres des partis politiques.

États-Unis d'Amérique - naissance à Boston le 22 juin 1922 de Caroline Wells DALL (décédée à Washington le 17 décembre 1912), écrivain. Elle soutint la cause des femmes en matière d'éducation, de droit de vote et de travail.

Un de ses essais, publié en 1867, s'intitule : The College, the Market, and the Court, or Women's Relation to Education, Employment and Citizenship (L'école supérieure, le marché et le tribunal ou la femme devant l'instruction, le travail et la citoyenneté).

Grande-Bretagne - Mort à Djouni (Liban) le 23 juin 1839 d'Hester Lucy STANHOPE (née à Chevening le 12 mars 1776).

Apparentée au ministre William Pitt dont elle tint la maison jusqu'à sa mort, elle se rendit ensuite au Proche-Orient où elle voyagea beaucoup et finit par s'établir en 1810 près de Sidon (Liban). Elle y tint une véritable cour et mena des intrigues politiques ; elle adopta le mode de vie de la région. Quel que soit le jugement qu'on peut porter sur la personnalité et le rôle de Lady Stanhope, il faut reconnaître qu'elle fit preuve d'audace et d'une originalité hors du commun.


© Porte Ouverte 1975 / 2004-2012

Haut de la page