Une grille s'ouvre...

Le Groupement belge de la Porte ouverte pour l'émancipation économique de la travailleuse est un mouvement féministe, mixte et multiculturel, qui défend l'égalité complète des femmes et des hommes en toutes circonstances et tout au long de leur vie.

Il exerce spécifiquement sa vigilance dans le domaine de l'égalité des chances, des droits et de traitement dans la vie professionnelle.

Poussez la grille...

Printemps 2016: Deux lettres aux parlementaires, du Groupement belge de la Porte Ouverte pour l'Émancipation économique de la Travailleuse.

Éphéméride: que s'est-il passé un 19 janvier ?

Grande-Bretagne - Le 19 janvier 1910, la suffragette britannique Emily Wilding DAVISON (née le 11 octobre 1872) entreprit une action contre les magistrats visiteurs de la prison Strangeways (Manchester) pour l'avoir fait arroser dans sa cellule où elle était détenue en raison de son action comme suffragette. Elle fut au nombre de celles qui firent la grève de la faim et furent soumises à l'alimentation forcée. Le 4 juin 1913, pour attirer l'attention du public sur la cause des suffragettes, elle se jeta, au cours du derby d'Epsom, parmi les chevaux en course et fut mortellement blessée; elle mourut le 8 juin.

À une époque où la considération pour les malades mentaux était moins grande qu'aujourd'hui, il ne manqua de gens pour traiter de «folle» cette courageuse féministe mais les témoignages sont formels: E.W. Davison a fait preuve du plus grand calme. L'incident fut l'occasion d'un départ précipité de la famille royale présente au derby et d'une chasse à la femme de la part des «gentlemen» présents sur le champ de courses; ils poursuivirent les féministes. L'enterrement de E.W. Davison (14 juin 1913) fut l'occasion d'une procession féministe mais il se trouva un malotru pour jeter d'un toit une pierre sur le corbillard.